🖥️

Technologie (51 blagues)

0110010001111001011110000110110001100101011100110110100101101011

Certes, quand un dyslexique code en binaire, forcément, ça se voit moins.

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

« Apple n°1 des vente d’ordinateur si on compte l’iPad » : « Lego, n°1 des ventes de voiture si on compte les jouets »

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Attention trois nouveaux virus risquent d’endommager vos fichiers.

  1. Le premier se nomme  « grévisse »  et s’attaque exclusivement à vos fichiers Word (.doc,  .wps, *.txt) : il ocupe un aispace de 112Kb, et à la particularite de modifié le contenue de vos texte en i ageoutan des fôtes de franssais. Il peux se auci  k’ill transfaurme la seintaxe de qui vos phrases avaient faits. Atenssion donk prudanse : n’ouvrir pas le fichier grévice.con.
  2. Le deuxième s’identifie avec  translate  il attacks los fichiers (wpd,txt) by donnant  uno traduction den vorige texte dans un language ou plusieurs, de telle sorte qué ghli previous file becomes totally incompréhensible werden haben sind. This fichier ist auf dem Net und peut make a lot of dégats. Capici ? Alora bitte, please faites vorsichtig por favor.
  3. Le troisième virus est très facile à déceler :  fu.ck.yo.u.exe ; de nouveau il ne s’attaque qu’aux textes (.oft, .msg) Pas de danger pour les fichiers Excel. Il n’empèche c’est une belle ordure, ce putain de virus. Il s’incruste dans vos textes de merde, y ajoute des injures d’un bordel pourri d’une rare grossiereté. Il a la taille d’une grosse bite. Il peut causer des dommages de pompe à cul : imaginez une lettre de rappel à un de vos fils de pute de clients, agrémentés  de nom de Dieu de saloperie en réponse à votre putain de merde d’e-mail… etc.  Alors vous avez tous pigé tas de connards : n’ouvrez pas fu.ck.yo.u.exe
🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Au cinéma et à la télévision, on se sert de faux ordinateurs. On aimerait bien les avoir pour de vrai. Voici leurs caractéristiques :

  1. Les traitements de texte n’ont jamais de curseur.
  2. On peut taper des phrases interminables sans jamais se servir de la barre d’espacement.
  3. Les moniteurs n’affichent que des caractères de 5 cm de hauteur.
  4. Les ordinateurs de haute technologie (ceux de la NASA, de la CIA ou de tout autre organisme d’état) ont des interfaces simplismes.
  5. Quand ce n’est pas le cas, ils sont pourvus de scripts ultrasophistiqués qui leur permettent d’exécuter à la seconde n’importe quelle commande saisie en anglais courant.
  6. Corollaire : pour trouver une information, n’importe laquelle, il suffit de taper « ACCESS ALL OF THE SECRET FILES » sur n’importe quel clavier.
  7. De même, pour inoculer un virus destructeur sur un ordinateur, il suffit de taper « UPLOAD VIRUS ». Les virus, d’ailleurs, font monter la température des ordinateurs, comme chez les gens. La fumée ne tarde pas à sortir des lecteurs de disques et des moniteurs.
  8. Tous les ordinateurs sont en réseau, quels qu’ils soient. Si vous voulez accéder au disque dur du méchant, aucun problème, même si ce dernier est éteint.
  9. Les ordinateurs très puissants bipent dès que vous appuyez sur une touche du clavier ou à chaque changement d’écran. Il y en a même qui ralentissent l’affichage afin de vous laisser le temps de lire. Mais les plus perfectionnés vont jusqu’à émuler le bruit d’une imprimante matricielle à mesure que les caractères s’affichent sur l’écran.
  10. Sous le capot d’un ordinateur, il y a des milliers de volts et des lignes à haute tension. Tout dysfonctionnement se signale par un grand éclair, un nuage de fumée, une pluie d’étincelles et une explosion qui vous colle au mur du fond.
  11. On peut très bien travailler sur un ordinateur pendant des heures et l’éteindre sans jamais enregistrer les données. Tout le monde fait ça au cinéma.
  12. Un hacker peut accéder au disque dur de l’ordinateur le plus top secret du monde le temps d’une interclasse. Il n’a généralement pas besoin de plus de deux essais pour trouver le mot de passe.
  13. « PERMISSION DENIED » ? Pas de problème, il y a une fonction « ignorer ».
  14. Il suffit de trois secondes pour effectuer des calculs complexes et charger d’énormes quantités de données. Dans les films, la vitesse de transmission des modems est de deux gigas par seconde.
  15. En cas de surchauffe électrique (générateur - base de missiles - n’importe quoi d’autre), tous les panneaux de commande explosent, ainsi que le bâtiment tout entier.
  16. Si vous avez un fichier affiché à l’écran et que quelqu’un en réseau l’efface, le fichier disparaît de votre écran. Il n’existe aucun moyen de sauvegarde automatique et encore moins d’utilitaires de récupération de fichiers.
  17. Si des fichiers cryptés se trouvent sur un disque dur, l’ordinateur vous demandera automatiquement un mot de passe dès le démarrage.
  18. Quel que soit le disque que vous introduisiez dans un ordinateur, quel qu’il soit, celui-ci le lira sans aucun problème. D’ailleurs toutes les applications existantes tournent sur toutes les plates-formes.
  19. Plus l’ordinateur est perfectionné, plus il s’y trouve de boutons. Cependant, la formation à l’usage de cet ordinateur doit être encore plus perfectionnée, parce qu’il n’y a aucune indication sur ces boutons.
  20. La plupart des ordinateurs, quelle qu’en soit la taille, ont des capacités graphiques faramineuses : animations, photoréalisme, temps réel et tridimensionnalité. Tout ça en même temps.
  21. Assez curieusement, tous les ordinateurs portables disposent également de ces capacités vidéo et audio en temps réel.
  22. Chaque fois qu’un personnage contemple un écran, l’image est si lumineuse qu’elle se réfléchit sur son visage.
  23. Les ordinateurs du cinéma ne plantent jamais en cas d’activité intense et cruciale. Le stress ne fait jamais commettre d’erreur aux personnages qui s’en servent.
  24. Les programmes sont d’une perfection insultante et n’ont jamais de bugs qui ralentissent le travail.
  25. Toutes les photos sont assez nettes pour qu’on puisse en extraire avec précision les détails les plus infimes. La fonction de zoom avant est littéralement infinie. Exemple : « C’est quoi, ce machin flou dans le coin ? — Je sais pas, on va regarder. — Ah ! C’est l’arme du crime ! — Maintenant voyons un peu sous le lit, on y trouvera les chaussures du meurtrier ».
🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Aujourd’hui, c’est la journée d’Apple et de l’humour noir. Si vous le voulez en blanc, il vous faudra patienter, comme toujours.

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Avant de vous moquer des enfants qui croient encore au père Noël, souvenez-vous qu’il y a encore des adultes qui croient tout ce qu’ils voient sur Facebook.

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Ça ne me dérange qu’à moitié de confier mes données perso à Google : je confie bien mon argent à une banque…

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Certains parmi vous ont campé devant un Apple Store ? En fait mercredi, j’organise un dîner qu’avec des gens qui ont une passion, comme vous.

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

C’est un gars du support technique Microsoft qui s’est engagé dans l’armée (il en avait assez qu’on rit de lui). Malheureusement, il est complètement nul avec une arme à feu. Et lors d’une séance de tir, après son dixième chargeur tiré et toujours pas une balle dans la cible, son instructeur de tir l’appelle et lui « brasse la cage ».

Le gars retourne à son poste, recharge, se met en position et là, met un doigt devant la bouche du canon et fait feu. Naturellement, hurlement, son doigt est arraché, l’instructeur arrête de la séance de tir, appel d’une ambulance, il se crée un affolement général.
Et l’instructeur s’approchant alors du gars étendu par terre en train de serrer sa main l’entend murmurer : « Mon pistolet tire bien lieutenant, ça doit venir de votre configuration de tir. »

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

C’était une bonne journée : je me suis fait un mec, me suis mariée avec, trouvé un boulot et fait un enfant. #Sims3

🔗Voir la blague
😯 😝 😂