✡️

Juif (32 blagues)

C’est un curé, un pasteur et un rabbin qui discutent :
Le curé : Moi, pour déterminer quelle part de l’argent du tronc je garde et quelle part je donne à Dieu, j’ai une méthode : je trace une ligne sur le sol et je jette les pièces de monnaie. Celles qui tombent avant la lignes sont pour moi, celles qui tombent de l’autre côté de la ligne sont pour le Seigneur.
Le pasteur : - Moi, je trace un cercle, les pièces qui tombent dans le cercle sont pour moi, celles qui tombent en dehors du cercle sont pour le Seigneur.
Le rabbin : Moi, je les lance en l’air et je ne garde que celles qui retombent !

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Dans un bar, un consommateur voit deux rabbins tirer à pile ou face pour savoir qui va payer le café. Il les questionne :

— Je croyais que votre religion vous interdisait les jeux de hasard ?
— Pas du tout ! C’est juste un moyen scientifique de savoir lequel d’entre nous va accomplir un acte de charité.

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Dans une école en Israël, l’instituteur demande à un élève :

— Qui était Moïse ?
— Un gars pas bien malin.
— Comment ! Tu n’as pas honte de parler ainsi de Moïse, notre grand ancêtre ?
— Non, c’est un abruti car après avoir traversé la mer rouge, il a tourné à gauche. S’il avait tourné à droite, c’est nous qui aurions eu tout le pétrole !

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Deux amis juifs, Maurice et David, ne se sont pas vus depuis de nombreuses années.

Un jour, ils se rencontrent au détour d’une rue du Sentier :
— Maurice, mon ami, c’est bien toi ?
— David, ça fait si longtemps ! Comment ça va ? Les affaires ça marche ?
— Oui, très bien. Et pour toi ?
— Le magasin marche bien. Je suis toujours dans la confection et on attend un petit dernier, et toi ?
— Ça va aussi. Je rentre d’Israël, avec ma femme Rachel. Les enfants vont bien aussi.

Ils parlent ainsi pendant quelques minutes, puis David invite son vieil ami à dîner un soir. David explique :
— Pour venir à la maison, c’est très facile. Je suis au 17 rue Talman.
À la porte, avec ton coude tu tapes B2174, puis tu donnes un petit coup de pied dans la porte et tu entres. Tu appelles l’ascenseur en appuyant sur le bouton avec ton coude, puis tu entres en tirant vers toi la porte avec ton pied. Enfin tu appuies sur le 5 avec ton coude. OK ? Ma porte est juste en face de l’ascenseur. Tu n’auras qu’a appuyer sur la sonnette avec ton coude, et on viendra t’ouvrir.
— Mais… Je ne comprends pas très bien. Pourquoi je dois donner des coups de pied dans les portes et appuyer avec mon coude ?
— Maurice, tu ne vas pas arriver les mains vides quand même ?

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Faire une blague sur les arabes ou les noirs, ce n’est pas se moquer des arabes ou des noirs, c’est se moquer des racistes.
Faire une blague sur les homosexuels, ce n’est pas se moquer des homosexuels, c’est se moquer des homophobes.
Faire une blague sur les juifs, ce n’est pas se moquer des juifs, c’est se moquer des antisémites.
Faire une blague sur les étrangers, ce n’est pas se moquer des étrangers, c’est se moquer des xénophobes.
En revanche, faire une blague sur les blondes c’est fait pour se moquer d’elles, mais ce n’est pas grave elles ne comprennent pas.

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Hitler est au paradis. Tout le monde se demande pourquoi il est au paradis, saint Pierre, Jésus, même Dieu, mais c’est ainsi, il est au paradis. Il a gardé la même coiffure avec la mèche, la même moustache, le même uniforme, avec la culotte de cheval, les bottes, la casquette, les gants, la badine. Il casse les couilles à tout le monde.

Il n’arrête pas de donner des ordres, de dire que tout va mal, que la propreté des lieux laisse à désirer. Il oblige les anges à des inspections, il exige d’eux qu’ils défilent au pas, que pas une plume de leurs ailes ne dépasse. Le paradis est devenu un enfer. Tout le monde en a plein le cul. Enfin un jour, bonne nouvelle, saint Pierre, joyeux comme tout, déboule
chez Dieu :
— Hitler a posé une demande de permission pour retourner sur la terre.
— Oh ! là ! là ! Amène-le moi immédiatement.

Hitler arrive dans le bureau de Dieu. Il claque des bottes.
— Écoutez, mon vieux, arrêtez de claquer des bottes, vous me gonflez avec ça.
— Ché né peu pas m’en empêcher, z’est la Natur.
— Bon, bon, d’accord. Vous avez posé une permission, paraît-il…
— Oui, ché foudré dezendr zur terre pour foir zi…
— Vous me promettez de ne pas faire de conneries ?
— Ché fous le promez, ché ne feré pas de Konneries.

Et de claquer des talons de plus belle.
— Ne claquez plus des talons, soyez gentil, monsieur Hitler. Et votre badine, là, vous voyez bien que vous me dérangez avec, vous êtes en train d’éteindre ma bougie.
— Jé m’excuz, mezzieur Tieu.
— Bon, je vous autorise à aller sur terre, mais vous rasez votre moustache, vous vous coupez les cheveux en brosse, vous les teignez en blond, vous supprimez votre mèche, vous enlevez votre costume, votre casquette, vos bottes, tout le saint frusquin, et vous remplacez tout ça par un grand tee-shirt Mickey, un short large façon sport et des basquettes.
Yawohl, aber warum
Nicht warum, c’est comme ça, plus d’uniforme, de putains de bottes, de mèche.

Hitler claque une nouvelle fois des bottes.
— Qu’est-ce que je vous ai dit ? Ne claquez plus des bottes, nom de nom.
— Toutes mes excuzes, mezzieur Tieu. Ché fous promets que temain ché serai un autre homme.

Et le lendemain, incroyable, Hitler revient complètement transformé. Il a coupé sa moustache, il est teint en blond
et coiffé en brosse, il porte un tee-shirt Mickey, un short large, des basquettes.
Il claque néanmoins des basquettes (La Natur, que voulez-vous !)
— Ne claquez pas des basquettes, c’est absurde.
— Excusez-moi, c’est…
— Oui, oui, la Nature, je sais, je sais… Bon, vous allez sur terre le temps que vous voulez et vous ne faites
pas le con, vous restez peinard.
— Ché fous remerzie.

Et Hitler descend sur terre. Aussitôt, c’est la fête au para- dis. Caviar, saumon, champagne pour tout le monde.
Dieu, Jésus, saint Pierre, les apôtres, les anges, tous respirent. « Enfin barré ce con, ah ! là ! là ! quel bonheur, ah ! qu’est-ce qu’on se sent mieux ! »

Manque de bol, deux heures plus tard, toc, toc, on frappe à la porte du paradis. Saint Pierre qui a été ouvrir n’en croit pas ses yeux. C’est pas possible. Hitler est déjà de retour. « Ah non, pas ça, c’est pas vrai. » Il finit quand même par lui ouvrir. Consternation générale et c’est un Hitler toujours avec son tee-shirt Mickey, les cheveux courts, le short large, les basquettes qui réapparaît sanglotant.

À le voir ainsi, les habitants du paradis auraient presque pitié de lui :
— Asseyez-vous, monsieur Hitler, lui dit Dieu. Qu’est-ce qui se passe ? Vous m’avez demandé une permission pour redescendre sur terre…
Katastrof, Katastrof, gross Malheur, kolossal Katastrof.
— Mais que se passe-t-il ? Je vous avais dit que vous pouviez passer tout le temps que vous vouliez sur terre. Ça fait pas deux heures que vous êtes parti que vous êtes déjà revenu !
— Ché ne feu plus chamais rétourner sur terre. Ché feu rester au paradis avec fous tous, fous êtes ma fraie
famille.
— Quelle horreur, mais qu’y a t-il ?
— Ché ne peux pas fous expliker, fous ne pou-vez pas comprendre, gross Malheur, atroce, horrible.
— Mais quoi, quoi ?
Et dans un sanglot, Hitler s’écrie :
— Maintenant sur terre ce sont les Allemands qui font des affaires et les juifs qui font la guerre.

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Il y a 3 bonnes raisons de penser que Jésus était noir :

  1. Il appelait tout le monde « mon frère »
  2. Il aimait chanter la gloire de Dieu
  3. Il n’a pas eu un procès équitable

Il y a aussi 3 bonnes raisons de penser que Jésus était juif :

  1. Il a repris l’affaire de son père
  2. Il est resté à la maison jusqu’à l’âge de 33 ans
  3. Il était sûr que sa mère était vierge, et sa mère était sûre qu’il était Dieu

Il y a aussi 3 bonnes raisons de penser que Jésus était italien :

  1. Il parlait avec les mains
  2. Il buvait du vin à tous les repas
  3. Il mangeait exclusivement de la cuisine à l’huile d’olive

Il y a aussi 3 bonnes raisons de penser que Jésus était californien :

  1. Il avait les cheveux longs et il était toujours bronzé
  2. Il aimait marcher pieds nus
  3. Il a lancé une nouvelle religion

Il y a aussi 3 bonnes raisons de penser que Jésus était tzigane :

  1. Il n’a jamais travaillé un seul jour
  2. Il n’a jamais écrit une seule ligne
  3. La police l’a arrêté dans un jardin public où il campait sans autorisation

Il y a aussi 3 bonnes raisons de penser que Jésus était homo :

  1. Il était très joli garçon
  2. Il n’a jamais eu de petite amie
  3. Après sa mort, il a invité sa mère à habiter chez lui

Il y a aussi 3 bonnes raisons de penser que Jésus était un prof :

  1. Il parlait sans arrêt
  2. Il ne se demandait pas si les personnes qui l’écoutaient comprenaient ce qu’il disait
  3. Il prenait 40 jours de vacances par an pour faire de la randonnée dans le désert

Il y a aussi 3 bonnes raisons de penser que Jésus était un beur de banlieue :

  1. Ses parents ne parlaient pas français à la maison
  2. Il n’a jamais acheté un ticket de métro
  3. Il traînait tout le temps dehors avec sa bande au lieu de travailler manuellement comme son père

Il y a aussi 3 bonnes raisons de penser que Jésus était un publicitaire :

  1. Son livre est n°1 au hit-parade depuis sa parution
  2. Ses successeurs ont créé un paradis fiscal
  3. Après 2000 ans de réflexion, personne n’est encore sûr d’avoir compris ce qu’il a dit
🔗Voir la blague
😯 😝 😂

La scène se passe en Pologne, avant la guerre, dans un train. Une femme est seule dans un compartiment lorsqu’un monsieur vient s’asseoir en face d’elle. Rapidement, le monsieur ouvre son journal et commence à lire. La dame passe la tête sur le côté pour voir le gars et lui dit :
— Je m’excuse de vous importuner monsieur, mais ne seriez-vous pas juif par hasard ?
Sans lever les yeux, le gars répond :
— Non, madame.

Un peu plus tard la dame revient à la charge :
— Monsieur, dites, je m’excuse d’insister mais êtes-vous bien sûr de ne pas avoir d’origines juives ?
Le gars, un peu énervé :
— Je vous assure que non.

La dame fait mine de se renfoncer dans la banquette, mais au bout de quelques instants, le gars sent son regard 'transpercer’le journal, et pour en finir une fois pour toutes, il décide de mentir :
— Et puis, OUI, je suis juif, voilà, vous êtes contente ?.
Alors la dame :
— Tiens, c’est marrant, vous n’avez pas du tout le type.

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Le rabbin d’un petit village meurt et, au bout de quelque temps, la congrégation décide que la veuve doit se remarier.
Compte tenu de la taille du village, il n’y a qu’un seul candidat possible : le boucher.
Bien que peu emballée car elle était habituée à vivre avec un intellectuel, la veuve accepte.
On célèbre le mariage et, le vendredi soir, après le bain rituel, le nouveau marié dit à l’ex-veuve :
— Ma mère m’a toujours dit qu’au début du Chabbat, on a le devoir de faire l’amour avant d’aller à la synagogue.

Et ils le font. En revenant du service religieux, le mari dit :
— D’après mon père, on a le devoir de faire l’amour avant de dîner.

Et ils le font à nouveau. Au moment de se coucher pour dormir, il dit :
— Mon grand-père disait qu’on avait le devoir de faire l’amour la nuit du Chabbat.

Et ils le font une fois de plus. Ils finissent par s’endormir et le lendemain matin, au réveil, le mari dit :
— Ma tante dit qu’un juif pieux commence toujours le jour du Chabbat en faisant l’amour.

Et ils le font encore une fois. Dans le courant de la matinée, l’ex-veuve va au marché et rencontre une amie qui lui dit :
— Comment ça se passe avec ton nouveau mari ?
— Eh bien écoute… ce n’est pas vraiment un intellectuel… mais il vient d’une excellente famille !

🔗Voir la blague
😯 😝 😂

Le père est arabe, la mère est juive.

Le petit garçon va voir son père et lui demande :
— Papa, j’suis arabe ou j’suis juif ?…
— T’es arabe mon fils, parce que c’est mon spermatozoïde qui t’a créé…

À ce moment, la mère arrive et dit :
— Ah non mon fils, tu es juif, car c’est moi qui t’ai porté dans mon ventre !…

Finalement, le père demande à son fils :
— Mais pourquoi veux-tu savoir si tu es arabe ou juif ?…

Et le fils, de répondre :
— Il y a un vélo en bas… C’est pour savoir si je discute le prix ou si je le vole.

🔗Voir la blague
😯 😝 😂