C’est un gars du support technique Microsoft qui s’est engagé dans l’armée (il en avait assez qu’on rit de lui). Malheureusement, il est complètement nul avec une arme à feu. Et lors d’une séance de tir, après son dixième chargeur tiré et toujours pas une balle dans la cible, son instructeur de tir l’appelle et lui « brasse la cage ».

Le gars retourne à son poste, recharge, se met en position et là, met un doigt devant la bouche du canon et fait feu. Naturellement, hurlement, son doigt est arraché, l’instructeur arrête de la séance de tir, appel d’une ambulance, il se crée un affolement général.
Et l’instructeur s’approchant alors du gars étendu par terre en train de serrer sa main l’entend murmurer : « Mon pistolet tire bien lieutenant, ça doit venir de votre configuration de tir. »