Quand deux lesbiennes rentrent à la maison, c’est souvent pour une soirée pierre-papier-ciseau, mais sans pierre et sans papier.