C’est l’histoire d’un gars qui ne voyait que le bon côté des choses.
À tel point qu’il finissait par agacer tous ses amis par son optimisme forcené : peu importe les circonstances, sa réponse était du genre :
— Ça aurait pu être pire !

Pour lui faire passer son habitude exécrable, tous ses amis décidèrent de lui tendre un piège en inventant une situation tellement désastreuse que même lui ne pourrait y trouver de côté positif. Alors qu’ils se retrouvaient pour un repas au restaurant, un des amis du gars lui dit :
— Tu connais Léon Dugenou ? Tu sais, l’avocat. Et bien, il est rentré chez lui un peu plus tôt que prévu hier soir, et il a trouvé sa femme au lit avec un autre homme. Figure-toi qu’il n’a rien trouvé de mieux que de les tuer tous les deux puis de retourner l’arme contre lui et se suicider !

Alors notre optimiste répond :
— Ah c’est affreux… Mais ça aurait pu être pire !
L’ami n’en croit pas ses oreilles :
— Comment ça, tu me fais marcher dis ?

Et l’optimiste rétorque :
— Ben non, si cette histoire était arrivée la veille, je serais mort maintenant.