À partir du premier janvier, la limite de 0.5 gr d’alcool dans le sang sera relevée à son niveau précédent, à savoir 0.8 gr.

En effet, une étude de l’EPF Zurich démontre que depuis l’introduction de la limite 0.5 gr le nombre d’accidents a sensiblement augmenté, ceci particulièrement tard dans la nuit ainsi que les week-ends.

Après examen approfondi des statistiques, il s’avère que la cause principale de cette augmentation réside dans le fait qu’un nombre croissant d’hommes ne prend plus le volant en état d’ébriété, mais préfère laisser ce dernier à leur femme.