C’est un gars qui rentre chez lui et qui trouve sa femme au lit avec un autre gars.

Comme le mec trompé est super balèze, il attrape l’amant de sa femme et l’emmène de force au sous-sol dans son garage.

Là, il lui serre l’objet du délit d’adultère dans un étau ; il s’assure ensuite que l’amant ne pourra pas desserrer l’étau en démontant le manche. Et à ce moment, il empoigne la scie à métaux…

L’amant, qui n’en menait déjà pas large, est terrifié. Il hurle :
— Hé !!! Vous… vous… VOUS N’ALLEZ PAS ME LA COUPER ? !!!

Le mari trompé lui répond avec le pire sourire sadique :
— Non. Mais c’est toi qui va te la couper tout seul, car je vais foutre le feu au garage.