Le patron d’une entreprise vient d’engager un homme, lequel doit se présenter au travail le lundi.

Le lundi matin, l’homme téléphone et dit qu’il est malade.
Le patron l’excuse et, le mardi matin, le nouvel employé arrive et travaille tellement bien le restant de la semaine qu’il gagne le respect de tout le monde.

Le lundi d’après, il téléphone et annonce qu’il est malade.
Le patron l’excuse une fois encore, non sans noter que ça fait le deuxième lundi qu’il lui fait le coup.
Le type arrive le mardi matin et travaille tout le restant de la semaine encore mieux que la semaine précédente.

Le troisième lundi, le type téléphone : il est malade.
Le patron l’excuse, mais prend note de le convoquer le lendemain matin.
Le mardi matin le type arrive et est immédiatement convoqué dans le bureau du patron.
— Écoutez, vous êtes un excellent employé, je n’ai absolument pas à me plaindre de vous, mais ce n’est plus possible. Vous ne pouvez pas être malade tous les lundi.
— C’est que, voyez-vous, ma sœur a fait un très mauvais mariage et j’ai l’habitude de passer chez elle tous les lundis matin avant d’aller travailler pour la réconforter. Une chose menant a l’autre, nous finissons par faire l’amour toute la journée.
— Avec votre sœur ? Mais c’est dégoûtant !
— Je vous avais dit que j’étais malade !