Il était une fois un homme qui bégayait. Il s’adresse à son ami :
— Bon… bon… bonjour…

Son ami lui dit :
— Tu bégaies encore toi ? Bon, on va faire quelque chose : si vendredi tu vas au bureau de tabac et que tu arrives à dire : « bonjour madame, je voudrais un paquet de gitanes s’il vous plaît », je te donne ma paye !

Alors notre brave bègue commence à s’entraîner sérieusement, jour et nuit, pour gagner son pari. Vient ce fameux vendredi, il rentre dans le bureau de tabac et il demande avec beaucoup d’application et de concentration :
— Bonjour madame je voudrais un paquet de gitanes s’il vous plaît !
— Filtre ou sans filtre ?
— Sa… sa… sa… sa… salope…