Humour breton

Quand le goéland se gratte le gland, c’est signe de mauvais temps.
Quand il se gratte le cul, il ne fera pas beau non plus !