Symfony, c’est du sushi driven development. Quand ça marche pas, tu vas manger, et ça marche quand tu reviens.