Pendant que la femme accouche, elle tient la main de son mari. Ainsi il a moins peur, et il souffre moins.