Une jeune Sicilienne de seize ans va voir sa mère. Elle lui annonce que cela fait maintenant deux mois qu’elle n’a pas eu ses règles…
La mère, morte d’inquiétude, achète un test de grossesse et… découvre avec effarement que sa fille est enceinte. Cris, pleurs, larmes…
— Qui c’est, ce porc ? Allez, je veux savoir, maintenant tu vas aller le dire à ton père, etc.
La gamine, une fois seule, prend son téléphone et fait un appel. Une demi-heure plus tard, une Ferrari s’arrête devant leur maison.
En sort un type grisonnant, bien habillé, qui s’assoit entre le père et la mère.
— Bonjour, dit-il, votre fille m’a informé. Alors, moi je ne peux pas l’épouser, car j’ai déjà une autre situation familiale. Mais si c’est une fille qui naît, je peux faire mettre à son nom 3 magasins, deux appartements, une villa et un compte de 500 000€. Si c’est un garçon, deux usines, en plus des 500 000€. Si ce sont des jumeaux une usine et 250 000€ chacun. Et si elle perd l’enfant…

À ce moment le père, qui jusque là était resté silencieux, lui met la main sur l’épaule et dit :
— Tu la rebaises.