Les perles suivantes ont été relevées lors d’un concours au niveau Baccalauréat en région parisienne.

Le sujet concernait la Bretagne…

  • En Bretagne, on pratique l’élevage en montagne et la transhumance.
  • Notons les pruneaux d’Agen dont la renommée est mondiale.
  • Les deux régions de la Bretagne sont la champagne humide et la champagne pouilleuse. La champagne humide est un pays d’étangs et de marées.
  • La Bretagne vote traditionnellement à droite car elle est tournée vers la mer.
  • La Bretagne est de forme triangulaire par conséquent peu élevée.
  • Les vieilles femmes pratiquent la fabrication du beurre.
  • La Bretagne est aussi une région de poissons fumés.
  • Les cotes bretonnes sont le lieu où sont caches les trésors des pirates et les Bretons qui sont cupides et avides se battent pour ces trésors.
  • Des banges pierreux tels que les nappes de granit sillonent la région.
  • Les Bretons se reposent six mois de l’année.
  • Les cotes bretonnes sont situées au niveau de la mer.
  • La Bretagne se distingue du reste de la France par sa position au bord de la mer.
  • Les vaches à cause de la proximité de la mer donnent du lait sale dont on fait le délicieux beurre Breton de pre-sale.
  • La production agricole la plus rentable est la pêche.
  • Les bovins fournissent de bons produits textiles.
  • Les montagnes ont été usées par les invasions des Maures.
  • L’érosion a créé des curiosités telles que les menhirs et dolmens.
  • La Bretagne qui était délaissée a été remise a la mode par les aventures d’Astérix.
  • La Bretagne est un pays d’élevage : bovins, oursins.
  • La Bretagne peut s’enorgueillir de son cidre issu de la transformation de la pomme de terre.
  • La culture du coton est assez peu développée.
  • Exploit unique au monde, la Bretagne qui n’a pas de pétrole a réussi a faire tourner des usines électriques a l’eau de mer en particulier celle de la Rance.
  • La population bretonne n’est actuellement plus rénovée.
  • Il y a d’importantes usines d’extraction de granit dont on fait l’aluminium.
  • La décentralisation a échoué en Bretagne (pour de plus amples détails, voir le nouvel observateur de 1976).
  • Le climat chaud permet la culture de la vigne, la Bretagne est en effet célèbre pour le cidre.
  • La Bretagne, selon les anciens, se serait détachée de l’Amérique il y a plusieurs millions d’années.
  • Les prés abondent de vaches.
  • Dans ce pays, les sabots sont de rigueur.
  • Physiquement la Bretagne est rattachée a la France par un lien très fragile.
  • Elle est sortie de l’anonymat après l’affaire du camp militaire du Larzac.
  • Comme en France, il y a en Bretagne 4 saisons : l’été, l’automne, l’hiver et le printemps.
  • La principale industrie alimentaire est la « crepe ».
  • Son climat connait des précipitations telles que la pluie.
  • Les vaches bretonnes produisent du lait.
  • La situation figée de la Bretagne s’explique par son passé celtique.
  • Seul l’iode des algues est extrait du sous-sol de la région.
  • La viticulture prend une place considérable en Bretagne.
  • La Bretagne a une structure très originale, de nature physique due aux humains qui la peuplent.
  • La Bretagne possède des gisements de plutonium.
  • La pêche bretonne n’est plus au stade artisanal comme chez nous en France.
  • Le massif hercynien a été saboté par l’érosion.
  • Les grands ports bretons sont le pas de Calais qui nous permet d’aller en Angleterre, le Finistère, le Havre. Seule la Somme est navigable.
  • La population de Bretagne diminue parce que tous les pêcheurs meurent en mer.
  • La Bretagne est réputée pour ses asiles de fous.
  • Les problèmes bretons ne sont pas seulement du domaine de la fatalité mais aussi de l’imbécilité des gens qui sillonnent la mer.
  • Les cours d’eau se dirigent tous vers la mer.
  • En se promenant on peut voir les fameuses femmes bretonnes avec leurs chapeaux de dentelles et des calvaires qui prouvent que nous sommes dans une région moyen-ageuse et calcaire.
  • La population bretonne ne se compose que de quelques fermiers.
  • Le bocage breton est formé de haies de cyprès qui protègent les cultures du mistral.
  • La Bretagne est une région pêcherie par excellence.
  • Les bateaux sont équipés de surgénérateurs pour la conservation.